Projet SIRS Aliment

Le projet SIRS Alimentation

SIRS-Alimentation est un programme de recherche portant sur les comportements alimentaires dans l'agglomération parisienne, en distinguant quatre dimensions des pratiques alimentaires : l’approvisionnement, la préparation, la prise des repas et la consommation. L'insécurité alimentaire et l'obésité sont également étudiées.

Ces dimensions sont analysées en fonction des facteurs socio-économiques "classiquement" étudiés mais aussi de caractéristiques psychologiques et psychosociales ainsi que des modalités d'insertion sociales des personnes (intensité des différents liens sociaux, etc.). Au-delà des caractéristiques individuelles, l’effet des caractéristiques du quartier de résidence (taux de chômage, niveau d’éducation, densité de l’offre alimentaire…) est étudié grâce à l’utilisation de modèles mixtes (multiniveaux) et de systèmes d’information géographique (analyse spatiale).

Ce programme s’appuie sur la cohorte SIRS (Santé, Inégalités et Ruptures Sociales) qui inclut 3000 ménages représentatifs de l’agglomération parisienne. Il associe des chercheurs en épidémiologie, en santé publique, en sociologie, en démographie, en géographie et en économie.

Il est un est né d’une collaboration étroite entre l’Equipe de recherche sur les déterminants sociaux de la santé et du recours aux soins (Equipe DS3, U707, Inserm - UPMC) - investigateur principal de la cohorte SIRS, hébergeant les données nominatives avec l’accord de la CNIL –, l’Equipe de recherche sur les inégalités sociales (ERIS, Centre Maurice Halbwachs, CNRS - ENS - EHESS) et l'Unité de recherche Alimentation et Sciences Sociales (ALISS, INRA). Le programme bénéficie également de collaborations ponctuelles avec des chercheurs impliqués dans d'autres équipes.

Ce projet a reçu le soutien de l’Agence nationale de la recherche (Programme National de Recherche en Alimentation et nutrition humaine) en 2008.